Josiah Wedgwood

Crédit photo ici

Depuis ce beau jour de printemps 2009 et ma colle d’épreuve hors programme pour l’oral de l’agrég’ pour laquelle j’ai passé 5h en tête à tête avec un vase (ou une urne funéraire) signé Josiah Wedgwood, je voue un véritable culte à cet homme. En clair, je fantasme sur un potier du 18ème siècle, mais à part ça tout va bien. Non pas que ma colle ait été particulièrement brillante (la colleuse était désespérée de ne pas pouvoir me faire deviner le mot « cameo ») ni que ce vase funéraire (comme ça j’ai pas à choisir) m’ait tapé dans l’oeil (faut pas pousser non plus) mais j’ai tout de suite trouvé qu’il y avait quelque chose de résolument moderne chez Wedgwood. Bon je vous le présente mon amoureux?

Josiah, c’est le mec qui a rendu la poterie sexy et surtout celui qui a compris que les objets du quotidien sont aussi dignes d’être super bien designés (n’est-ce pas M. Starck ?). Son truc à Josiah donc c’est la poterie, et pas la peine de se moquer, surtout vous là les fans de Ghost! Sa marque de fabrique, c’est cette faïence bleue et blanche, (Wikipédia me dit qu’il y a un « Wedgwood Blue », comme quoi Yves Klein n’a rien inventé!) que je trouve vraiment classe de chez classe pour le mat qui fait simple et épuré d’un côté, et la précision ultra-sophistiquée (ça veut rien dire mais bon) des détails des scènes représentées de l’autre. Josiah fait carrément appel à des sculpteurs pour rester le plus fidèle à ses inspirations grecques… aaaah ces drapés. Et puis Josiah c’est un chic type, c’était un abolitionniste.  Et pour le potin du jour, Josiah c’est le grand-père de Charles Darwin. Enfin si c’est pas la classe ultime ça!

Bref,  pourquoi je raconte ça moi? Parce que l’autre jour, je suis allée visiter un peu les alentours de Liverpool et notamment un village répondant au doux nom de « Port Sunlight ». Je ne m’attarde pas sur la visite de la ville qui fera peut-être l’objet d’un autre billet (franchement, je n’ai pris que des portes en photos..!) car elle n’a rien de very exciting, si ce n’est son musée, ou plus précisément un de ses deux musées. Bon je ne vais pas parler du petit musée local (pour l’anecdote, dans ce cas, il s’agit d’une savonnerie) mais de la Lady Lever Art Gallery qui en jette quand même en peu plus avec sa grande collection d’oeuvres préraphaélites.  Donc, picture this:  après 30 min dans le musée, j’en ai déjà ras-le-bol parce que je suis pas fan, et puis  j’ai pas pris le plan avec le numéro des salles et du coup, je fais tout dans le désordre, c’est le bordel, je passe de la Room 18 à la 3, ça m’énerve. Donc, perdue dans ce labyrinthe, j’ai l’impression de tourner en rond lorsqu’en tournant à gauche (ou à droite) tout de suite après le énième buste de Napoléon (j’comprends pas, ils sont pas censés le détester ici?) je tombe sur ça:

Josiah!!!!! (et là grand moment de solitude.. je sens bien que je suis la seule à être super excitée). Bref  je vérifie, personne à l’horizon, je dégaine mon appareil photo, le passe en mode silencieux et ni vue ni connue mitraille, mitraille pour le shooting glamour de cette collection (la plus grande au monde parait-il). La peur de me faire choper (au final, les photos étaient autorisées pff) et l’excitation expliquent la mauvaise qualité des photos (et puis faut dire ce qui est, je suis nulle en photo!) , mais franchement quelle émotion. Bon, la vaisselle c’est bien joli, mais je préfère nettement la déclinaison de cette fameuse faïence en accessoires.  En sortant de là,  j’avais les yeux dans les bleux du bleu pleins les yeux…

Depuis, j’ai vu qu’il y a pas mal de pièces Wedgwood chez les antiquaires et autres vide-greniers pour pas cher mais c’est quand même pas pareil. A ce stade-là, c’est pas le cendrier Wedgwood que je veux, c’est la cheminée!

Bon depuis, je me suis rendue compte que victime de son succès, Josiah a été copié à tort et à travers, du plus yummy au plus glauque. Mais je t’aime quand même va!

 

Yummy down on this: Wedgwood version levure chimique et crème au beurre

Crédit photo ici

Publicités

Je vous passe la parole...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s