Lightnight & tilt-shift effect

Petit compte-rendu de la Lightnight qui s’est déroulée il y a quelques jours. Bon, déjà késako? C’est l’équivalent printanier de la Longnight de novembre...souvenons-nous. Là aussi, même principe: pleins d’activités dans les lieux culturels de la ville, ouverts très tard pour l’occasion (c’est-à-dire 11pm maxi, mwouahaha). Ensuite, pourquoi ce nom Lightnight? Parce que youpi l’hiver est fini, célébrons le printemps…là je crie à l’arnaque, parce que même en France on n’ose pas fêter le retour des beaux jours avant juin, alors vous ‘imaginez Liverpool en mai..

En guise de « lumière », on a eu droit à un temps bien pourri ce qui nous a gâché un peu l’intérêt de notre premier arrêt. Allez, compte-rendu:

Donc premier endroit visité: la St John’s beacon qui abrite les locaux de la station Radio City. Ca doit quand même être super tripant d’aller tous les jours au boulot quand ledit lieu de travail ressemble à ça:

Photo honteusement piquée ici parce qu’un ciel comme ça à Liverpool, il n’y a que sur Flickr que c’est possible.

Le principal intérêt de la visite, c’était avant tout le panorama mais à cause du temps pourriii, les photos ne sont pas belles (déjà que je suis piètre photographe). N’empêche, en cherchant comme je pouvais utiliser ces photos prises de très haut sans tomber dans le très déjà vu + temps pourri+ piètre photographe, je me suis rappelée avoir vu il y a quelques temps un bel effet qui m’avait vraiment plu, le tilt shift. Evidemment, avec mon compact, impossible d’obtenir cet effet mais grâce à internet et aux logiciels en ligne, j’ai pu bidouillé mes photos moches pour en faire quelque chose de potable. Et pour ceux qui ne connaissent pas, le tilt shift est un effet qui permet de donner un aspect de maquettes à vos photos, c’est génial, enfin le monde à mon échelle! Allez, un petit avant-après, eh oui, on tape dans le relooking sur ce blog maintenant:

Avant: le monde penche sérieusement à droiteAprès: ben le monde part toujours à droite mais en plus petit, ça limite les dégâts.

Petite vue en plongée avec au fond à gauche la grosse cathédrale anglicane toute moche déjà entr’aperçue  ici. Et après un petit tilt-shifting.. byebye la vilaine cathédrale:

Ce qui m’a fait penser à cet effet, c’est surtout cette photo non retouchée, juste prise avec mon gros zoom optique x10 (pas mal le compact quand même, ce qui veut dire que c’est vraiment la photographe qui est nulle).  Et puis c’est l’avantage de voir le monde à quelques centaines de mètres de hauteur, genre si des inconnus s’aventuraient sur ton toits pendant que tu dors pour tagguer ta maison (oui, comme sur Facebook), si tu te perches pas tout en haut d’une tour, comment tu le saurais?

Voilà, c’est officiel, des fous habitent cette maison mais chut y’a que les martiens qui peuvent le savoir

En parlant de martiens, c’est vrai que la tour en elle-même ressemble à une soucoupe volante (ah la créativité débridée de ces liverpudliens), ils ont poussé le vice jusqu’à laisser les traces du passage d’ET par chez eux. Sidérant..

Voili voilou, pour que l’effet tilt shift marche à fond, le mieux, ce sont les photos en plongée pour donner l’impression de regarder une miniature de haut. Mais voilà, comme c’est pas tous les jours que je monte en haut de la tour et qu’en temps normal, je culmine à pff on va dire 155 cm de hauteur, je ne pense pas pouvoir recréer cet effet de si tôt. Mais y’a des photos pas mal sur Flickr ou encore dans cet article.

Après comme d’habitude, passage obligé au petit restau végétarien The Egg, en passe de devenir notre QG parce que joli cadre, bonne bouffe, petits prix.  En plus, y’a toujours de nouvelles toiles d’artistes locaux qui y sont exposées et puis faut bien le dire, c’est un peu une ambiance bobo/végétarien/altermondialiste-mais-pas-bouseux.  Cette fois-ci, grisées par l’experience Radio city, on a pris notre courage à deux mains avec les copines et on s’est installées en haut.De haut (mais beaucoup moins haut que la St John’s beacon), ça donne ça:

  

J’aime bien le concept un peu cantine, les serveuses lookées comme pas possible hurlent ton numéro de table et on a le droit, contre la modique somme de £1, d’apporter sa propre bouteille d’alcool. Evidemment, comme je traîne avec des alcooliques notoires (= mes copines de cours), on a aussi fait un petit passage obligé par Tesco pour s’approvisionner en bouteille et là paf, qui je croise en tenue de steward (??)(oui je sais il est déguisé en roi mais là faut avouer, on dirait un hôte de l’air):

  

Oui, j’ai même fait un zoom pour bien montrer qu’il pose à côté des croissants… No comment! Il est passé où le Colin trop classe d’avant-Oscar?

Puis ben au final, même si je n’ai pas profité à fonds de cette Lightnight, la faute à de vilains essays qui n’attendaient qu’une chose, que je les achève, si je fais le bilan, c’est pas si mal que ça: Liverpool en playmobil et Colin au Tesco du coin, ça valait bien le coup.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

Je vous passe la parole...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s