Brazilica

Un été à Liverpool, pour ce qui est du temps, on oscille entre le moche et le très moche, et puis comme les cours sont finis, plus de virée au pub, maintenant c’est plus rencard bibliothèques. Mes journées sont rythmées par les horaires de celles-ci; car ici, il y a deux grosses bibliothèques, et lorsqu’une ferme à 6pm, ben y’a toute la population étudiante qui est restée à Liverpool cet été (= les étudiants internationaux en majorité. Ben oui, ils n’ont pas payé £10000 l’inscription pour glandouiller non plus) qui migre vers l’autre BU. C’est beau ce défilé, mais moins que celui dont je veux vous parler.

Depuis le dernier post, j’ai quand même eu le temps d’aller me dorer la pilule en Italie et d’assister à une légère montée des températures ici, pour cause de festival brésilien. J’ai raté la projection de Central Do Brasil (pas grave, ce n’est pas comme si je l’avais déjà vu 100 fois) mais j’ai eu le temps de choper le défilé façon carnaval de Rio. Je dis « façon » parce que la moitié des filles était des Scousers, mais bon, dans tous les cas, il s’agit de se balader dans la rue à moitié à poil donc c’est assez cohérent tout de même..

Danseuse #1: mwouais, ce n’est pas l’image qu’on se fait de la danseuse brésilienne, no?

Danseuse #2: le collant tout déchiré, c’est très distinguéé

Danseur #3: Oui… mais non…

Aaah enfin! La Tigresse, 20 kilos de costume,  des faux-cils de 3 mètres de long, aurait pu totalement ratatiner Giselle au défilé Victoria’s Secret. Ma préférée quoi.Danseuse #4: BINGOO

Publicités

Je vous passe la parole...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s