7 bons plans à Glasgow

Il y a tellement à faire et à voir à Glasgow selon ses goûts et ses envies. Parfois, c’est tout simplement le temps qui manque alors voici une petite sélection totalement subjective de 7 endroits que j’aime bien et qui proposent quelque chose d’un peu spécial un jour particulier de la semaine:

Le lundi, à l’heure du tea time on va au Tchai Ovna! C’est un salon de thé à l’une ambiance très hippie avec meubles dépareillés et narguilés. Une fois installé dans un fauteuil moelleux ou même par terre sur un coussin, il faut bien 10 minutes pour consulter et se décider car le menu des thés est interminable! On y va seul pour bouquiner tranquillement ou en groupe pour jouer aux jeux de société mis à disposition. Alors quoi de spécial le lundi? Eh bien il y a souvent de la musique live acoustique! Et c’est très varié. J’ai pu y écouter de la musique folk ou encore de la musique espagnole. Et surtout leurs gâteaux sont excellents, ils viennent d’une pâtisserie située dans le sud de Glasgow : Bakery47 (attention vous risquez de vouloir manger votre écran d’ordinateur en cliquant sur le lien). Comment dire, je ne me suis toujours pas remise de cette part de gâteau à la banane caramélisée et au beurre de cacahouète.

Crédit photo The Skinny

Le mardi, c’est tricot! Le Yarn Cake est le seul café/tricot de Glasgow et le mardi soir, il reste ouvert jusqu’à 22h pour le « knitorial », une sorte de clinique du tricot. C’est une soirée spéciale où l’on peut venir si on ne comprend pas un patron, si on a fait une erreur dans son tricot et qu’on ne sait pas  rattraper tout ça etc. Antje la proprio est une déesse du tricot. Mais on peut aussi très bien y aller juste pour tricoter, papoter, faire chauffer sa carte bleue en faisant une provision de pelotes, boire un thé et manger une part de gâteau (oui encore!)

Credit Photo Purl About Town

Le mercredi, c’est architecture! Charles Rennie Mackintosh, c’est l’une des figures de Glasgow les plus connues. Architecte, designer,  c’est à lui que l’on doit l’architecture des Beaux-Arts de Glasgow (la Glasgow School of Art ). Mais ici le bon plan concerne un bâtiment un peu moins connu qu’il a aussi dessiné : la Queen’s Cross Church. C’est la seule église que Mackintosh ait dessiné et si de l’exterieur on reconnaît bien le style de l’architecte, il faut vraiment visiter l’intérieur tellement c’est beau. Les visites sont payantes sauf le mercredi à partir de 13h. J’aime beaucoup le style Art Nouveau de Mackintosh et qu’on retrouve ici, tout en sobriété (ce qui colle bien avec le fait que ce soit une église, on est dans un pays protestant après tout). Certains trouveront sûrement que l’ensemble est trop austère et strict mais moi j’aime bien, il faut prendre son temps pour regarder toutes la finesse des détails des meubles, des poutres, des bancs etc. Et puis ce gros coeur en vitrail quand même!

Credit Glasgowwestend

Le jeudi, c’est musique traditionnelle! Le Ben Nevis est le nom de la montagne la plus haute des îles britanniques. Mais c’est aussi le nom d’un pub dans le West End, tout petit par la taille mais grand par les whiskys qu’ils proposent. Et ils prennent leur affaire vraiment au sérieux. La dernière fois que j’y suis allée, entre deux services, j’ai vu l’un des barmen plongé en pleine lecture. Son livre? « The Whisky Bible »!  Et trois soirs par semaine dont le jeudi, il y a une session de musique traditionnelle. A Glasgow, c’est assez courant que des musiciens jouent dans les pub mais la session du Ben Nevis est réputée pour être l’une des plus difficiles de la ville. Mais pour nous public, c’est la garantie d’une session de très haute qualité.

102_5597

Le vendredi, on va au musée! Si vous venez à Glasgow, vous ne pourrez pas échapper au Kelvingrove Museum,  un monstre d’architecture posé au beau milieu du Kelvingrove Park. Outre les collections permanentes, le musée abrite aussi un orgue qui a un peu plus de 100 ans et qui sonne aussi bien.  Comment je le sais? Parce que le musée propose tous les jours de la semaine un mini récital, la petite pause musicale parfaite entre deux salles. Et le vendredi,  après la visite, il y a la possibilité de voir l’orgue de plus près. J’ai assisté au récital mais pas encore eu l’occasion de me rapprocher de la bête mais c’est définitivement dans ma to-do list.

102_5301

Le samedi, c’est ceilidh! L’Avant-Garde est un bar qui soyons honnêtes n’a rien d’exceptionnel sauf le samedi, parce que le samedi, c’est Ceilidh! Si vous n’y connaissez rien en danses traditionnelles celtiques, pas de souci, il y a toujours quelqu’un pour expliquer  les pas très simples et faciles à mémoriser. C’est l’un des seuls Ceilidh gratuits que j’ai trouvés alors c’est pas mal touristique mais on se repose peu, on transpire beaucoup et on s’amuse énormément!  A la fin, tout le monde chante Old Layne Sang bras dessus dessous, c’est folklo!

Credit Photo Avant Garde

Le dimanche c’est marché vintage/artisanal! Pour ce remettre de ce samedi soir de folie, rien de tel q’un petit marché retro/vintage où l’on peut également découvrir le travail de quelques artisans. Le Granny Would Be Proud Fair est un marché qui a lieu certains dimanches à l’Hillhead Bookclub qui à lui seul vaut le détour. Sinon côté artisans, j’ai pu découvrir et avoir un gros coup de coeur pour Catherine, de la marque Object Company, dont les objets en bois d’Ecosse sont d’une élégance folle!

Credit Object Company

Voilà, et vous pouvez retrouver les adresses/sites web de tous ces bons plans sur la carte ci-dessous 

Et évidemment, si vous connaissez d’autres bons plans sur Glasgow, je suis preneuse 🙂
Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

6 réflexions sur “7 bons plans à Glasgow

  1. liliadventures dit :

    Cool, je connaissais pas certaines adresses ! 😀
    Dans les endroits top je compte aussi le Mono pour bouffer de la bonne nourriture vegan, le Maggie May’s qui abrite parfois des très bons lives, et le Hunterian Museum, petit mais que j’aime d’amour :3

    Aimé par 1 personne

    • lapetite dit :

      Merci à toi pour tes adresses 🙂 Ah faudrait vraiment que j’aille faire un tour à Mono, pour la bouffe et pour le magasins de disques 🙂 Pour le Hunterian, j’ai jamais compris combien il y en avait 🙂 Mais si je ne me trompe pas, je crois que j’ai déjà fait celui qui est plus scientifique et qu’il me reste à faire celui où il y a les peintures. Pourtant c’est pas faute de passer tous les jours devant 🙂

      J'aime

  2. Ophélie. dit :

    J’habitais juste à côté du Kelvingrove Museum quand j’étais Erasmus à Glasgow, j’y suis restée de nombreux dimanches pluvieux ! Merci pour ces bonne adresses, notamment le tea shop 😉 ! xx

    J'aime

    • lapetite dit :

      De rien. Ah oui, le Kelvingrove Museum comme résidence secondaire pour le week-end, on a vu pire effectivement 🙂 N’empêche, qu’est-ce que ça fait du bien de pouvoir profiter des musées gratuits!

      J'aime

Je vous passe la parole...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s